Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Jacques Lacombe, Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques (1798)
Jacques Lacombe, Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques (1798)

"Chouette (nouveau jeu de la)" "oie"

 

Texte

"CHOUETTE (nouveau jeu de la

Lequel est, dit-on, très récréatif & très aisé à jouer.Fer, géographe.

Ce jeu est une imitation de celui de l'oie ; & se joue avec trois dez sur un carton, dont le cercle est distribué par cases avec quatre rangs principaux de figures.
Le premier rang traçant différens objets ; le second marquant les différens nombres des points des dez ; le troisième exprimant par des lettres & des chiffres les différentes chances du gain ou de la perte ; le quatrième représentant encore des figures d'oiseaux, d'ustensiles, &c.

Règle du jeu.

1°. Avant que de commencer à jouer on aura bon nombre de jettons, que les joueurs partageront également entre eux, & on fixera le prix de chaque jetton.
2°. On choisira un joueur de la compagnie pour être le gardien du fonds du jeu, afin que si l'un des joueurs veut quitter ledit jeu, le gardien lui tienne compte du surplus des jettons qu'il aura gagnés, où lui fasse payer ceux qu'il aura perdus ; ce que Ie gardien aura soin de voir & vérifier au prorata des jettons que ledit, joueur aura reçus au commencement du
jeu.
3°. Avant de jouer, chaque joueur doit mettre au milieu du jeu trois ou quatre jettons au moins, & même plus si on veut, suivant qu'ils conviendront ensemble ; ce qui le répétera chaque fois que le jeu sera vide.
4°. Ce jeu se joue avec trois dez.
5°. Pour savoir qui jouera le premier, on prend les trois dez que chacun des joueurs jette sur le carton l'un après l'autre ; celui qui amenera le plus haut point joue le premier, & ainsi des autres en gardant chacun son tour, jusqu'à ce qu'un des joueurs amène dix huit ou les trois six où est la grande chouette, & où est écrit tout. Celui qui amènera ce point tire tous les jettons qui sont sur le jeu, ce qui fait la partie : après quoi on recommence le jeu, & on tire à qui jouera le premier, après avoir remis au jeu de nouveau.
6°. Chaque joueur ayant pris son rang à jouer, suivant les points qu'il aura amenés ; le premier prend les trois dez. qu'il jettera sur le jeu ; on cherchera dans les cases le même point marqué sur lesdits dez. S'ils se trouve qu'il let (?) amené une chouette où il est écrit la moitié, a dit joueur tirera la moitié des jettons qu'il y [a] sur le jeu ; si les jettons sont impairs, le surplus sera au profit du jeu.
Si ledit joueur amène le nombre où il est marqué un T, il prendra sur le jeu le nombre de jetions quel le chiffre qui est aupres du T marque. De même si le joueur amène le nombre où il est marqué un P , il payera sur le jeu le nombre de jettons que le chiffre qui est auprès du P marque. Celui qui amène treize par deux six & un point où il y a écrit rien, ne tire, ni ne paye rien."

p. 168 : CHOUETTE (jeu de la) A l'imitation du jeu de l'oie.

Extrait de
Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques , contenant l'analyse, les recherches, les calculs, les probabilités & les tables numériques, publiés par plusieurs célèbres mathématiciens, relativement aux jeux de hasard & de combinaisons ; et suite du Dictionnaire des jeux, Paris, 1798-1799, p. 33-34 (2e partie).

Date
1798-1799

Provenance
Paris

Auteurs
Jacques Lacombe (1724-1811)
H. Agasse, imprimeur

Dimensions
in-4

Conservation
Paris, Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art
Inventaire n° Z-8571

Consultation en ligne
GallicaBnF

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z