Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Dictionnaire de l'Académie française (1694)
 

"Eschecs" (mod. échecs)

Texte
ESCHECS. s. m. pl. (Le dernier C ne se prononce point.) Jeu qui se jouë par deux personnes sur un tablier ou damier, avec huit pieces, & huit pions de chaque costé. Joüer aux eschecs. on ne perd aux eschecs que par sa faute. une belle partie d'eschecs. un grand joüeur d'eschecs.

Il se dit aussi, Des pieces dont on jouë à ce jeu. Des eschecs d'yvoire.

On dit prov. qu'Au jeu des eschecs les fous sont les plus proches des Rois.

Eschec. s. m. Terme qui se dit au jeu des eschecs, lors que l'on attaque le roy avec quelque piece, en- sorte qu'il est obligé de se retirer ou de se couvrir. Donner eschec au roy. mettre le roy en eschec. le roy est en eschec. tenir le roy en eschec.

On dit, Eschec & mat, Quand le roy, estant attaqué par quelque piece, ne peut plus se couvrir ny se retirer. Donner un bel eschec & mat.

Date
1694

Extrait de
Dictionnaire de l'Académie française, Paris, Première édition, 1694, p. 384.
Source : portail.atilf.fr

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z