Jocari | Détails

Jocari (latin iocari s’amuser, iocus jeu)

Site francophone de référence sur les jeux et jouets
des époques antique, médiévale et renaissante,
issu de la recherche scientifique

egypte_c procheorient_c grece_c rome_c moyenage_c vikings_c renaissance_c
Jacques Lacombe, Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques (1798)
Jacques Lacombe, Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques (1798)

"avantage" (dans les jeux de hasard)

Texte

"AVANTAGE.
Dans les jeux de hasard, un joueur a de l’avantage lorsqu'il y a plus à parier pour son gain que pour sa perte, c'est-à-dire lorsque son espérance surpasse sa mise. Pour éclaircir cette définition par un exemple très-simple, je suppose qu'un joueur A parie contre un autre B d'amener deux du premier coup avec un dez, & que la mise de chaque joueur soit d'un écu, il est évident que le joueur B a un grand avantage dans ce pari ; car le dez ayant six faces peut amener six chiffres différens, dont il n'y en a qu'un qui fasse gagner le joueur A. Ainsi, la mise totale étant deux écus, il y a cinq contre un à parier que le joueur B gagnera. Donc l'espérance de ce joueur est égale, à 5/6 de la mise totale, c'est-à-dire à 10/6 d'écu, puisque la mise totale est deux écus. Or, 10/6 d'écus valent un écu & deux tiers d'écu : donc puisque la mise du joueur B est un écu, son avantage, c'est à-dire l'excès de ce qu'il espère gagner sur la somme qu’il met au jeu est 2/3 d'écu ; de façon que si le joueur A, après avoir fait le pari, vouloit renoncer au jeu, & n'osoit tenter la fortune, il faudrait qu'il rendît au joueur B son écu, & outre cela 2 liv., c'est-à-dire 2/3 d'écu.

AVANTAGE, en terme de jeu, se dit d'un moyen d'égaliser la partie entre deux joueurs de force inégale. On donne la main au piquet; le pion & le trait, aux échecs ; le dez, au trictrac.

Le même terme se prend dans un autre sens à la paume. Lorsque les deux joueurs ont trente, tous les deux au lieu de dire de celui qui gagne le quinze suivant, qu'il a quarante- cinq, on dit qu'il a l’avantage."

Extrait de
Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux mathématiques , contenant l'analyse, les recherches, les calculs, les probabilités & les tables numériques, publiés par plusieurs célèbres mathématiciens, relativement aux jeux de hasard & de combinaisons ; et suite du Dictionnaire des jeux, Paris, 1798-1799, p. 1 (1e partie).

Date
1798-1799

Provenance
Paris

Auteurs
Jacques Lacombe (1724-1811)
H. Agasse, imprimeur

Dimensions
in-4

Conservation
Paris, Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art
Inventaire n° Z-8571

Consultation en ligne
GallicaBnF

 
     
Rechercher
Dans les jeux et jouets

Dans les sources

Dans la bibliographie

Index général
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z